Pour un oui ou pour un non (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

C’est fou comme parfois (souvent ?), l’on fait d’un rien toute une montagne, et d’une montagne tout un rien. Quand les émotions se dérèglent, le monde part à vau-l’eau. Or, un dérèglement est si vite arrivé… Il suffit d’un « drame microscopique » pour exacerber les situations, les minimiser ou – pire – manifester ces deux humeurs en même temps. Avec sa pièce Pour un oui ou pour un non, Nathalie Sarraute aborde avec délice ces craquelures invisibles de la vie quotidienne qui, sans crier gare, se transforment un jour de terribles ressentiments.

Découvrez ma critique

Humour & Eau Salée (festival de cirque et des arts de la rue)

En partenariat avec ruedutheatre

Lorsque l’on nous a proposé de participer à un festival d’humour et d’eau salée sur la cote atlantique française, nous avons hésité une micro-seconde : est-ce vraiment bien notre genre ? Puis, l’enthousiasme a pris le dessus, et nous avons dit oui. Plongée dans le monde merveilleux du rire.

Découvrez ma critique

Camille Ricard (one-woman show)

En partenariat avec ruedutheatre

Exception faite à la règle : nous sommes allés voir un one-woman show. Celui de Camille Ricard, au Petit Palais des Glaces. Nous avons a ri, puis ri jaune, puis douté l’air de rien, puis ri à nouveau. Une montage inégale de rire pour un spectacle qui aurait gagné à être moins genré

Découvrez ma critique

Parade(s) – festival des arts de la rue

En partenariat avec ruedutheatre

6 heures sur 3 jours, ce n’est pas assez. Mais suffisant pour réaliser ô combien ce genre d’initiative – financée par une seule et même ville qui croit dur comme fer aux bienfaits de la culture – est essentielle dans la vie citoyenne. Retour sur « Parade(s) », un festival des arts de la rue qui met en joie les rues de Nanterre. Depuis 30 ans maintenant.

Découvrez ma critique

Traverse (festival des arts de la parole)

En partenariat avec ruedutheatre

Découverte émue et joyeuse d’un festival itinérant en Haut Val de Sèvre (79) qui a plus de 20 ans. Mais qui, face à sa perte de vitesse, a choisi de changer d’identité pour diffuser un message d’une vérité éclatante : notre besoin viscéral d’histoires, celui d’en raconter et d’en écouter. Pour rêver, pour imaginer, pour se connecter à soi et aux autres.

Découvrez ma critique

Rêves d’Occident (adaptation théâtrale)

En partenariat avec ruedutheatre

Aller-retour à Thionville en ce dimanche caniculaire de juin pour découvrir un conte théâtral imaginé par Jean-Marie Piemme et Jean Boillot à partir d’une des dernières créations de Shakespeare : « La tempête ». Un voyage dans le temps, les excès, le pouvoir, le savoir et la chute. Avec un humour joueur.

Découvrez ma critique

Ratures #14

Pour son treizième épisode, RATURES a accueilli Aurélien PONCINI, un flic devenu expert en solutions d’hébergement de données. Parcours complexe, passionnant, juché de renoncement et de choix, d’opportunités et de limites. Il nous confie ses ratures avec un grand sens de l’honneur et de l’engagement.

Écoutez l’épisode 14

L’amour en toutes lettres (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

L’amour, sous ses formes les plus nues, les plus culpabilisées, les plus vraies, actuellement au Théâtre de Belleville. À travers les mots d’inconnu.e.s qui ont eu le courage de confier leur vie domestique à cet abbé Viollet – rédempteur autant que punisseur. Une idée de Didier Ruiz, mise en voix par dix comédien.e.s.

Découvrez ma critique

Du bruit et de fureur (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

20 ans après, c’est toujours le même frisson. NTM a le secret pour faire vibrer nos âmes, même quand ils ne sont plus là. Hélène Soulié les fait revivre sur la scène de l’Agora près de Montpellier, à travers le récit d’une fan. Une chronique rap d’autant plus réussie qu’elle est trans-temporelle. La vie se répète, même deux décennies plus tard.

Découvrez ma critique