La Nostalgie du Futur (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

Première inédite au TnBA : la mise en scène (des écrits) de Pasolini, dans toute la splendeur de son engagement et dans toute la rage de sa révolte. Au côté de cet intellectuel italien, un autre intellectuel, Guillaume Le Blanc, qui juxtapose une plume contemporaine tout aussi inquiète.

Découvrez ma critique

Festival Les Nuits des Arènes (pluridisciplinaire)

En partenariat avec ruedutheatre

L’année dernière, nous avons découvert Les Nuits des Arènes un peu par hasard, au détour d’une invitation presse. C’était un samedi soir. Deux spectacles allaient se jouer : un solo de danse et une proposition circassienne haute-en-couleurs, appréciés pour leur audace. Un an plus tard, nous revoici au cœur des Arènes de Lutèce, où se déroule cette quatrième édition.

Découvrez ma critique

Festival La Mousson d’Été 2018 (théâtre contemporain)

En partenariat avec ruedutheatre

La Mousson d’Été est devenue le rendez-vous incontournable de l’été pour Ruedutheatre. Présents pour la quatrième année consécutive, nous avons assisté avec le même enthousiasme que d’habitude à une série de lectures de qualité, portées par des comédien.ne.s hors pair.

Découvrez ma critique

Tout va bien se passer (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

Criante d’actualité, la PMA est pourtant un sujet rarement traitée sur les planches et ailleurs. Voire jamais. Le Théâtre de la Reine Blanche rétablit actuellement cette « injustice » avec la mise en scène d’un monologue majestueusement sensible sur ce parcours si complexe de la FIV.

Découvrez ma critique

Aïe, mes aïeux ! (livre)

Dans ma quête incessante pour comprendre le sens de l’existence, un ami médecin a fini par mes conseiller une lecture Aïe, mes aïeux. Alors que je me baladais le lendemain dans la maison mère d’Actes Sud (à Arles en mai dernier), je suis tombée nez à nez sur le célèbre ouvrage de la psychothérapeute d’origine russe, Anne Ancelin Schützenberger, vendu à plus de 350 000 exemplaires, rappelle ouvertement la première de couverture. Sensible aux signes du destin, je l’ai acheté, puis lu, puis annoté.

Lors de la lecture assidue de ce livre édifiant sur la psychogénéalogie, beaucoup d’éléments de langage m’ont parlé personnellement, intimement et professionnellement : « syndrome d’anniversaire », « répétition inconsciente », « loyauté invisible »… Je crois à la catharsis par la meilleure connaissance de ses ancêtres, de ce qu’ils ont vécu, de ce qu’ils n’ont jamais dit, de ce qu’ils ont eu honte de dire. Bref, à la libération de la parole, qu’elle soit orale et (surtout) écrite. Mon strouk en plume a aussi été créé pour ça : le récit de famille.

Change Me (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

Parmi les propositions disruptives du théâtre de la Tempête (Cartoucherie, Vincennes), une pépite : « Change me ». Mythe contemporain qui met en scène le trouble dans le genre à travers la figure d’une femme voulant être un homme. Et surtout, les conséquences sociales d’un tel « choix ».

Découvrez ma critique

Semaine Extra (festival théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

Une semaine extra nourrissante à Thionville, en plein mois d’avril, pour ados et pour adultes autour d’un théâtre qui ose aborder les sujets qui fâchent. Pour bousculer la conscience collective des jeunes générations et les ouvrir aux multiples bienfaits de cet art décidément très vivant.

Découvrez ma critique