Podcast RATURES #1

Fin 2018, j’ai lancé mon propre projet podcast. Baptisé RATURES en hommage à ce geste noble qui questionne sa pensé, j’interviewe toutes les entrepreneures et tous les entrepreneurs du REMIX, coworking où je travaille depuis maintenant 10 mois, pour les faire parler de leurs ratures professionnelles, intimes et personnelles. De toutes ces actions qu’ils ont dû raturées, avec regret ou entrain, pour se réajuster et trouver leur voie. Pour le premier épisode, j’ai eu le plaisir d’interviewer Aurélie FOULON, copywriter.

Écoutez l’épisode 1

Cardamone (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

Nous retrouvons avec plaisir deux grandes figures de la « Mousson d’été », notre rendez-vous estival d’écritures théâtrales contemporaines : Véronique Bellegarde et Julie Pilod. Deux femmes au talent sensible qui s’emparent d’une pièce – ou plutôt, d’un conte – écrite spécialement pour elles. Une partition de toute beauté sur un sujet de toute mocheté.

Découvrez ma critique

« amoure-moi », désormais en vente !

Après neuf mois d’écriture intensive, ma toute première expérience littéraire en tant que plume voit le jour. Elle s’appelle amoure-moi et se présente sous la forme d’un ouvrage d’une centaine de pages qui explore la tragi-comédie des états-d’âme de Gabrielle. Cette héroïne ordinaire a choisi de se confier à moi pour partager au plus grand nombre la crise aussi vertigineuse que nécessaire qu’elle a traversée .

J’achète amoure-moi au format ebook

La Nostalgie du Futur (théâtre)

En partenariat avec ruedutheatre

Première inédite au TnBA : la mise en scène (des écrits) de Pasolini, dans toute la splendeur de son engagement et dans toute la rage de sa révolte. Au côté de cet intellectuel italien, un autre intellectuel, Guillaume Le Blanc, qui juxtapose une plume contemporaine tout aussi inquiète.

Découvrez ma critique

Festival Les Nuits des Arènes (pluridisciplinaire)

En partenariat avec ruedutheatre

L’année dernière, nous avons découvert Les Nuits des Arènes un peu par hasard, au détour d’une invitation presse. C’était un samedi soir. Deux spectacles allaient se jouer : un solo de danse et une proposition circassienne haute-en-couleurs, appréciés pour leur audace. Un an plus tard, nous revoici au cœur des Arènes de Lutèce, où se déroule cette quatrième édition.

Découvrez ma critique