Le mont des Balkans (tourisme)

Après avoir plusieurs fois éprouvé un frisson à la seule évocation du mot « Monténégro », j’ai enfin foulé ces terres balkaniques. D’abord la baie de Kotor, époustouflant de majesté, surtout lorsqu’on la découvre en kayak. Puis le lac Skadar, sillonné le long des montagnes qui l’entourent, le parc national du Durmitor, plus haut dans les terres. Avec une chute de température qui rappelle à quel point la Nature est indomptable. Là, une multitude d’autres lacs, des chemins de randonnées qui vous emmènent dans des paysages où la brume excite l’imagination. Puis Cetinje, cette capitale culturelle qui fut ce qu’elle n’est plus malgré des ambassades hautes en couleur et un monastère en pierre qui constitue sans doute l’un des plus grands trésors d’architecture des Balkans. Un pays qui s’éprouve à la sueur de son front, qui s’apprivoise comme s’apprivoisent les Monténégrins, d’abord réservés puis très enveloppants dès lors qu’un sourire leur est donné.

Découvrez le Montenegro

A l’ère du flexitarisme (insolite)

Qui n’a jamais été tenté par une escapade végétarienne ? Que vous le soyez totalement, partiellement, occasionnellement ou curieusement, Paris recèle d’endroits qui poussent au flexitarisme. Dernière découverte en date : le café Pinson. Si vous pouvez en trouver aux quatre coins de Paris, je vous recommande celui de la rue des Archives, au 18, niché dans une petite cour près d’un concept store qui donne envie de flâner. La carte est renouvelée tous les jours, les produits sont frais et bios. On sort de là léger comme une plume, fier d’avoir apporté à son corps une dose de gourmandises saines.

Découvrez le lieu

Simplicité boisée (insolite)

C’est après avoir siroté un cocktail dans un bar niché rue Charlot et en quête d’un restaurant qui satisferait les chants grégoriens de notre estomac, qu’une façade nous a arrêtés. Les grandes vitres animant discrètement ce croisement de rue nous ont permis un coup d’œil curieux à l’intérieur : quelques personnes attablées, saisies dans des conversations intimistes, éclairées aux bougies. Suffisamment motivant pousser la porte de Marie Bistro. La suite ? Morgon aéré, œuf bio mayonnaise, bœuf coupés en fines tranches, chocolat en mousse. Simple. Goûteux. Chaleureux. Rassurant.

Découvrez le lieu

Ouvrez vos yeux (tourisme)

Les rencontres aidant, j’ai décidé de retourner au Futuroscope après 20 ans d’absence. Sans grande conviction, je dois l’avouer. D’où une surprise décuplée une fois sur place ! Des écrans tous plus révolutionnaires les uns que les autres, des images d’une qualité inégalée, des reportages qui ouvrent les yeux sur les beautés invisibles du monde, des attractions qui provoquent des décharges de dopamines… Aller au Futuroscope revient à vivre un retour à l’enfance qui éclaire sa vie d’adulte.

(Re)découvrez le Futuroscope

Tentez le souterrain (festival)

En partenariat avec ruedutheatre.eu

Tout le monde, ou presque, connaît le Festival d’Avignon. Mais qui connaît le Festival de Caves ? Question rhétorique pour un événement culturel qui existe pourtant depuis 10 ans. Et qui a le mérite de proposer des formes théâtrales détonantes. Toutes les pièces de théâtre se jouent dans des caves prêtées par des particuliers pour l’occasion. Ça dure jusqu’à fin juin et c’est un peu partout en France. Si vous voulez vivre une expérience inédite, c’est ici.

Découvrez le papier du festival

Ça balance pas mal à Nancy (festival)

En partenariat avec ruedutheatre.eu

Portée par l’audace du théâtre de la Manufacture que dirige Michel Didym, la ville de Nancy a accueilli fin avril l’édition 2016 du Festival Ring. Une semaine secouée par une programmation engagée, entre théâtre, danse, performance et art plastique. Plongez dans l’ambiance de ces rencontres européennes, comme je l’ai fait le temps d’une soirée.

Découvrez le papier du festival

Transparent (série)

Los Angeles, ville du cinéma ? Oui mais pas que. La diversité urbaine et humaine qui peuple LA inspire aussi le petit écran. Dernière trouvaille en date : la série Transparent. Dans les quartiers d’Echo Park, de Los Feliz et de West Hollywood (WeHo), nous suivons les turpitudes d’une famille juive pour le moins singulière : une mère déglinguée, un père en phase de devenir une femme et trois enfants brillants mais sur le carreau. C’est frais, drôle et émouvant.

Découvrez le trailer de la saison 1

Cuillier House (insolite)

Vous aimez le goût du bon café et les endroits paisibles pour discuter à voix feutrée ou travailler sereinement ? Ouvrez la porte du café Cuillier, aux Abbesses à Paris. Vous rentrerez dans un espace élégant où il fait bon se détendre, à l’abri du bruit urbain.

Découvrez le lieu

Stop oenologique (tourisme)

C’est en me baladant dans les rues de Bordeaux, près de l’incontournable rue Sainte-Catherine, que j’ai découvert un caviste de qualité : l’Intendant. Avec plus d’un million de bouteilles achetées aux châteaux, cet endroit tout en étages propose une gamme de vin aux saveurs de caractère. Allant de prix abordables (11€) à des prix inabordables ! Quoi qu’il en soit, une adresse à avoir en tête si vous êtes de passage dans la ville phare de la région d’Aquitaine.

Découvrez le lieu

Exploration littéraire (insolite)

Marjorie Nguyen, dénicheuse de trouvailles littéraires éclectiques, explore chaque jour le vaste monde des livres. Mais aussi, celui des jolies créations. Thés, bonbons, biscuits, cartes postales… Si tout est disponible sur le site de cette boutique littéraire en ligne, je vous conseille d’opter pour le coffret abonnement. Chaque mois, vous ou la personne à qui vous avez eu l’idée lumineuse de l’offrir, reçoit par la Poste ouvrages et accessoires empaquetés « à la main » et accompagnés d’un petit mot de la fondatrice.

Explorez davantage